Dans nos fonds /// Acquisitions avec l'aide du FRAB 2016

Grâce au  Fonds régional d'acquisition pour les bibliothèques (FRAB Aquitaine), qui permet d'accompagner l’enrichissement des fonds patrimoniaux , la Bibliothèque Patrimoniale s'est enrichi cette année 2016 de quatre documents.
L'ensemble de ces acquisitions sera bientôt consultable en ligne.

 

 

 

Bonnard, Camille /// Le Pèlerin. Croquis, Souvenirs, Chroniques Méridionales.
Paraissant tous les 10 jours.
Chaque N° est accompagné d'une Gravure. Aire, Sibuet, Mont-de-Marsan, imp. Leclercq, 1838.

Le "Pèlerin" est paru en 1838, c'est un journal réalisé par Bonnard lui-même, dans lequel sont incluses les premières planches de la "Novempopulanie de 1833 et de 17 nouvelles planches gravées de 1837-1838. L'exemplaire de Jean Senmartin - le seul jamais passé en vente - avait les planches en noir sauf une coloriée.
"Le Pèlerin" est une revue savante ayant paru en 1838. Publiée à Aire-sur-l’Adour, imprimée à Mont-de-Marsan et paraissant tous les 10 jours, cette revue a vécu une seule année. Son aire géographique, définie dès le premier numéro, est désignée sous l’antique dénomination de la Novempopulanie à savoir l’ancienne Gaule aquitaine correspondant aujourd’hui aux Landes et aux Pyrénées-Atlantiques. Chaque numéro traite d’un sujet principal illustré d’une gravure sur cuivre. Les thèmes abordés, concernant le Maransin (Mont-de-Marsan) la vallée d’Ossau (Laruns, les Eaux-Bonnes, Bétharram), les Pyrénées-Atlantiques d’Henri IV (Pau, Coarraze, Lescar, Orthez) et les Landes (Saint-Sever, Aire-sur-l’Adour, Chalosse), sont d’un très grand intérêt ethnologique : vie quotidienne (intérieur d’une maison landaise), fêtes (Asouade, courses de taureaux), coutumes religieuses (rogations), économie rurale (paysans, pâtres, résiniers), etc.

 

 

 

Bonnard, Camille /// La Novempopulanie ou croquis et Souvenirs des Pyrénées

2e Livraison. - Aire-sur-Adour : Doléac, 1833, Mont-de-Marsan, impr. Leclercq. - p. 25 à 32 : 4 pl. gravées et coloriées à l'époque ; in 4° (28 cm).
Titres des gravures : Berger de la Vallée d'Ossau - Atelier de Résine - Intérieur d'un atelier de Résine - Intérieur d'une maison des Landes - Paysan des Landes.

Camille Bonnard, né à Toulouse le 07 mai 1794 et mort à Pellerey (Côtes-d'Or) le 24 avril 1870, fut un peintre actif à Rome et à Florence entre 1820 et 1827. Dans la Novempopulanie, Bonnard décrit les monuments, l'histoire et les coutumes du sud-ouest.

 

 

 

Glère-Monregard, Alexis Canton /// Thienzo : tragédie en cinq actes et en vers ; [suivi de] L’Avare ; [suivi de] Œuvres diverses et Poésies, 1821-1826

13 cahiers réunis sous une chemise rustique de l’époque en demi peau retournée verte. 252 ff. ; In-8°.

Parmi les œuvres diverses composés de 25 pièces, on notera entre autres la présence, d’une « Ode à Madame la Duchesse d’Angoulême, à son retour des eaux » (en 1825), d’une «Ode à Mr le baron de Laussat» intitulée « Le Génie des mers », et de plusieurs autres épîtres, sonnets, etc., dédiés à des gens du cru, à Mr Gibert, instituteur, à Mr Dumoulin, professeur de seconde au collège royal de Pau, à Mr Peyré, instituteur, à Madame Buron de Nay, à Mr Lacadé, pharmacien à Nay, à Mr Blanque, juge de paix. Mais aussi d’un long poème en 5 chants, de 503 vers, intitulé «La Société effrayée» narrant la peur panique dont furent pris les membres de la société de Nay lors de la tombée d’une vasque de fleurs pendant une assemblée! Fort intéressant par le fait qu’il y nomme et décrit l’ensemble de ses membres.

Contient : " Ode à Madame la Duchesse d’Angoulême, à son retour des eaux " ; " Le Génie des mers : Ode à Mr le baron de Laussat " ; " Le pic de Rébénac " ; " La St Louis à Pau " ; " Les environs de Pau " ; " Le Marboré ou la source du Gave béarnais ". (Ms) 654
 

Alexis Canton Glère-Monregard, né à Baliros le 23 septembre 1802, mort à Nay en septembre 1865, étudia au Collège royal de Pau. Licencié en droit il fut nommé juge de paix à Nay vers 1837-1838. Il publia en 1836 une traduction en vers des Odes d’Anacréon (Paris, Bureau central d’imprimerie et de librairie) dont il offrit le manuscrit en 1855 à Lysis de Laussat qui y inscrivit ces mots sur la couverture : « De la main du traducteur. Manuscrit précieux : don … de M. GLERE le (?) sept. 1855 ». Ce manuscrit était au catalogue de la vente Laussat.

Pierre-Clément de Laussat, né le 23 novembre 1756 et décédé le 10 avril 1835 à Pau fut receveur général des finances des pays d'état de l'intendance de Pau et Bayonne  au moment de la révolution. Après avoir été emprisonné pendant la Terreur, il fut libéré et devint payeur-général à l'armée des Pyrénées. En 1797, il fut élu député des Basses Pyrénées.

Il est l'auteur de "Mémoires sur ma vie à mon fils pendant les années 1803 et suivantes" publié à Pau chez Vignancour en 1831.

 

 

 

Frossard, Charles-Louis /// Bagnères [-de-Bigorre] qui s'en va
env. 155 documents sur différents supports montés sur 98 ff à bordure imprimée : dessins, aquarelles, photos ; in-f°.

Les documents sont montés sur les feuilles vierges qui ont servi à l'impression du "Tableau Pittoresque des Pyrénées Françaises. Vallées du Lavédan, de Bagnères et de Gavarnie." de 1839. Il s'agit de l'album de toute une vie d'un incroyable observateur qui constate dès le milieu du XIXe siècle que tout change et que le monde ancien disparaît petit à petit.

Documents dessinés ou peints ou photographiés des années 1880 mais d'autres plus anciens comme ces photos des années 1860. Quelques pièces marquantes :

  • Un plan manuscrit colorié de 1824-25 de Bagnères : "bains de Foulon" et "fontaine de Salies" avec projet de raccordement avec grand établissement"
  • Dessins : Maison Jalon (probablement dessin de JALON lui-même), L’Estelou (par Émilien FROSSARD père),
  • Aquarelles grand format : rue Laspalle St Jean, porte du pont d'Arras, maison Jeanne d'Albret, rue Longue, rue Montesquiou, rue de Caoutarès, Mairie de Bagnères, marché de Bagnères, fontaine Rieunel, hount de San Blas, pont de pierre, scène animée au Casino, la plus vieille maison de Pouzac, ruine d'une abbaye, porte de Medoux, château d'Asté: Beaudéan (plusieurs), Campan, église de Campan
  • Clichés photographiques (les plus grands sont tous des années 1860): 2 clichés de la porte de l'ancienne église St Jean, Tour Mahourat à Bagnères grand format (Maxwell-Lyte ?), Les Coustous grand format (Maxwell-Lyte ?), inondations 1875 et 1897, bains de Grandpré 186?, nombreuses clichés de Pouzac, Asté vers 1860 et autre cliché identique des années 1880 avec une maison disparue et remplacée, ruine d'Asté papier salé (légende au crayon de C. Frossard : Maxwell-Lyte), Beaudéan grand format, 4 portraits et scène photo des années 1880 qui ont été ensuite utilisés pour des cartes postales…
Le protestant Charles-Louis Frossard est une figure incontournable de l'histoire du pyrénéisme. Il est avec son père, son frère, Henry Russell et Charles Packe à l'origine de la Société Ramond et du Bulletin édité depuis 1866.